Cours d’informatique

Des cours d’informatique sont dispensés une fois par semaine à la Maison des services de Sarre-Union, sur l’initiative du centre socioculturel et de Luc Jacquemin, un retraité passionné qui forme ses élèves – des retraités
surtout – à écrire un mail, faire une recherche sur Internet, retoucher et imprimer des photos…

Les cinq élèves présents sont attentifs et prennent des notes sur un petit calepin : ils se familiarisent avec l’utilisation d’un moteur de recherche. « Il faut prendre l’habitude d’être précis, et d’utiliser le terme exact », prévient Luc Jacquemin, qui donne la leçon du jour. Ses cinq auditeurs, tous venus avec leur ordinateur portable, participent depuis plusieurs séances à des cours d’informatique dispensés dans la salle multimédia de la Maison des services à Sarre-Union, tous les jeudis.

« Je dois avouer que je n’ai jamais touché à rien »
« J’étais avocat mais ma secrétaire s’occupait de toute la partie informatique. Je dois avouer que je n’ai jamais touché à rien », s’amuse Touhami, qui habite à Keskastel et a déjà participé à quatre heures de cours. Le retraité le reconnaît, « l’informatique fait partie de la vie aujourd’hui, et c’est handicapant de ne pas savoir s’en servir au moins un peu ».

« Soyez méfiants des e-mails qui vous demanderaient de cliquer sur un lien. Surtout ne
l’ouvrez pas ! »
À la fin de l’heure et demie de séance, Luc Jacquemin commence à aborder le fonctionnement des messageries par e-mails, ces messages électroniques que les internautes peuvent s’échanger par le biais d’un réseau informatique. « Il faut faire attention aux mails qui vont essayer de pirater votre messagerie et votre ordinateur », alerte l’intervenant. « Soyez méfiants par exemple d’un message reçu d’un ami mais dont l’adresse mail est très
légèrement modifiée, et qui vous demanderait de l’argent ou de cliquer sur un lien. Surtout ne l’ouvrez pas ! » Un avertissement bien compris par le groupe hétérogène.

Il y a, par exemple, Mauricette, 79 ans, qui s’est inscrite à ces cours d’informatique sur les conseils de sa fille, lassée de devoir répondre à ses questions : « J’arrive à lire les mails mais pas encore à les écrire », indique-t-elle. La retraitée voudrait aussi apprendre à naviguer sur des sites d’achat en ligne et savoir régler des formalités administratives : « Quasiment tout se fait maintenant sur Internet. C’est devenu indispensable, même pour régler une facture ! »

A côté, Bernard, ancien professeur de langues étrangères, qui avoue être parfois dépassé : « C’est d’une complication extrême ! Parfois la tête me tourne devant tant de possibilités.
Mais c’est absolument nécessaire de savoir se servir d’un ordinateur et d’Internet », expliquet- il. D’autant plus qu’une partie de sa famille habite aux États-Unis.

Un jeune retraité féru d’informatique
L’instigateur de ces cours donnés depuis janvier 2017 est Luc Jacquemin qui voulait faire partie d’un club d’informatique dans les environs de Sarre-Union. Il n’en existait pas, alors il a créé le sien, axé sur la formation. « Je suis mordu d’informatique depuis 1990, je trouve ça formidable de voir toutes les possibilités qu’offre Internet. Je me suis formé tout seul, avec des livres, et surtout en bidouillant sur mon ordinateur. »

Serait-il né cinquante ans trop tôt, ce jeune retraité féru de souris et de claviers ? Il s’amuse de la question : « Probablement, oui ! En tout cas j’ai encore beaucoup de choses à apprendre. Mon nouveau dada maintenant, c’est la vidéo ! »