Animations autour de Noël

Pour que le mot partage prenne tout son sens Le centre socioculturel de Sarre-Union à travers « l’épicerie sociale, la Passerelle » s’est associée aux « Rockers ont du coeur » dans le cadre de la Fédération réseau Jack pour organiser un repas solidaire en musique.

Sur le même principe que pour la soirée qui a eu lieu à Lorentzen, un jouet en bon état = une entrée (voir DNA du 27 novembre), les animateurs ont organisé avec de jeunes adultes une collecte de jouets qui seront redistribués aux enfants défavorisés. Celle-ci s’est déroulée au centre socioculturel de Sarre-Union.

Ce fut aussi l’occasion de mobiliser les familles pour faire du bénéfice pour l’épicerie solidaire. Nadège Schuimer, référente familles au centre socioculturel, Sandrine Burst, conseillère en économie sociale et familiale, avec Matthieu Gulden, animateur, ont invité les familles usagers de l’épicerie sociale ou du centre socioculturel à participer à l’organisation.

« Sans leur aide nous n’aurions pas pu concrétiser ce projet», expliquent les animatrices.

Tous, ensemble ont préparé la soupe de potiron, les tartines façons pizza ou flamm, les crêpes salées ou sucrées. Chacun s’est composé son menu, chaque plat ou boisson dégusté sur place était à 2 €.

Les lycéens qui viennent régulièrement pour leur pause méridienne en ont profité pour manger des crêpes. Les bénéfices réalisés ont été reversés à l’épicerie solidaire.

Tous les partenaires, associations ont été invités à ce moment festif et convivial. Les associations se soutiennent les unes les autres et c’est ainsi que l’on a pu voir les animateurs de La Grange aux paysages et des Piverts entre autres. Ce fut un moment de bonheur, de partage, de franche camaraderie.

PHOTO DNA – De jeunes adultes collectent des jouets.